mercredi, août 06, 2008

TOURNAGE D’UN DOCUMENTAIRE SUR JEAN-BAPTISTE BERNADOTTE

M.Gérold Hoffman et son équipe de tournage



le Domaine de la Grange à Savigny le Temple

De gauche à droite
Pierre Wylleman (trésorier des Amis de la Grange),
Jean-Pierre Bernadotte
Bertil Bernadotte et
Alain Traca (Président des Amis de la Grange) expliquant la naissance de la rose prénommée Désirée

En 1800, le général Bernadotte acquiert le domaine de la Grange pour son épouse Désirée Clary, dont on connaît la destinée, et construit une grande bâtisse sur l'emplacement de l'ancien château ruiné. Devenue reine de Suède après 1815, Désirée Clary cède le domaine à son frère Nicolas en 1823.
Son neveu, François-Jean, Comte Clary, hérite du domaine en 1846 et fut longtemps sénateur et maire de Savigny. Il y mourut en 1889. Sa femme, la comtesse Clary, née Sidonie Talabot, céda à la commune, en 1906, son école de filles dont le bâtiment existe toujours au vieux bourg de Savigny. Depuis, le domaine de la Grange eut des fortunes diverses dont la dernière en date est la fermeture, en 1998, de l'annexe de l'Institut Gustave Roussy, fondation mondialement réputée dans le domaine de la cancérologie
La grille et les deux pavillons d’entrée portent leurs insignes : un « C » pour Clary et un « T » pour Talabot, tous deux entrelacés sur un écusson.